Voir sur YouTube :

Le Fenugrec

Quels sont ses bienfaits cachés ?

Tout d’abord passons à la loupe le fenugrec, le fenugrec est une légumineuse originaire d’Inde et d’Afrique du Nord. C’est une plante avec de nombreux avantages pour la santé et proposé dans les régimes alimentaires de divers pays du Moyen-Orient qui l’a considère même parfois comme une épice. Elle est aujourd’hui cultivée dans le monde entier. Les feuilles et les graines de fenugrec sont formulées sous forme d’extrait ou de poudre pour une application thérapeutique.

Des expériences avec des rats montrent que le fenugrec peut améliorer la performance physique et aider à développer les muscles. Les rats qui prenaient du fenugrec pendant 4 semaines ont nagé plus longtemps sans se fatiguer et ont développé plus de muscle que ceux qui n’en prenaient pas. Mais qu’en est-il chez l’être humain ?

Une étude a été menée en double aveugle, contrôlée par placebo en utilisant des groupes parallèles en fonction du poids corporel. 

Quarante-neuf sujets masculins entraînés en résistance ont participé à l’étude.

Les participants ont d’abord effectué un test de force et d’endurance musculaire.

Les hommes ont fait un programme d’entraînement musculaire variés en soulevant des poids pour les bras deux fois par semaine, et pour les jambes deux fois par semaine également.

Le tableau 3 présente les données sur la composition corporelle. Au début de l’étude, il n’y avait pas de différence significative dans le poids corporel total entre les groupes qui ont pris soit un supplément de FEN, soit un placebo (PL). Aucun changement significatif de poids corporel total n’a été observé au cours des 8 semaines de l’étude. Cependant, les participants du groupe FEN ont vu leur masse corporelle maigre (principalement le muscle) monter en flèche à la semaine 4 et à la semaine 8, alors que cela n’a pas été observé chez ceux du groupe PL. De plus, le pourcentage de graisse corporelle a vraiment diminué dans le groupe FEN à la semaine 4 et à la semaine 8, alors qu’il n’a pas changé dans le groupe PL. 

Le tableau 4 présente les données d’adaptation. Les résultats montrent que les participants des deux groupes ont vu leur développé couché 1-RM augmenter significativement à la semaine 4 et à la semaine 8. Les participants du groupe FEN ont également vu leur presse à jambes 1-RM augmenter significativement à la semaine 4 et à la semaine 8, alors que cela n’a pas été observé chez ceux du groupe PL. Cependant, il n’y avait pas de grosse différence entre les groupes en ce qui concerne les répétitions d’endurance musculaire au développé couché ou à la presse jambes. La puissance de crête (puissance maximal) a également augmenté de manière significative dans le groupe FEN à la semaine 8.

Les résultats de cette étude montrent que les données hormonales ont été collectées et analysées. Une interaction significative a été observée entre le groupe et le temps pour les concentrations de DHT (une hormone mâle, produite à partir de la testostérone), mais les comparaisons par paires n’ont pas montré de changements significatifs entre ou au sein des groupes pour cette hormone. Une augmentation significative de la leptine (hormone de la satiété) a été observée au fil du temps, mais il n’y avait pas de gros changements pour le FEN ou le PLA. Par contre, une belle différence a été observée entre les groupes pour la testostérone libre à la semaine 4 et 8. Il n’y avait pas de changements significatifs pour les autres hormones sériques. 

Les exercices de musculation, appelés entraînement en résistance, sont connus pour augmenter la force musculaire et la masse musculaire maigre. Une fois que le corps s’est adapté, des changements hypertrophiques se produisent, c’est-à-dire une augmentation de la taille des fibres musculaires, plusieurs semaines après le début de l’entraînement. Dans cette étude, un programme d’entraînement en résistance linéaire de huit semaines a été utilisé et a montré une augmentation de la force musculaire du haut et du bas du corps. Le groupe ayant pris du fenugrec a également augmenté sa force, mais cette augmentation n’a pas été influencée par le traitement. Cependant, le groupe ayant pris du fenugrec a montré une augmentation de la force du haut du corps sur une période plus longue, suggérant que le fenugrec pourrait avoir un effet positif sur les performances sportives à long terme.  

De plus, les résultats ont montré que le groupe ayant pris le supplément avait une augmentation significative de leur puissance de crête Wingate (puissance anaérobique) par rapport au groupe placebo. Les chercheurs ont également évoqué une étude antérieure qui a examiné les effets d’un traitement contenant du galactomannane (un composant du fenugrec) sur l’augmentation de la masse musculaire chez des rats. Cette étude a montré que le traitement au galactomannane était aussi efficace que le traitement à la testostérone pour augmenter un muscle postérieur et le poids corporel global chez les rats. 

Concernant les compléments alimentaires de fenugrec, les résultats suggèrent qu’ils peuvent augmenter la force musculaire chez les hommes entraînés en résistance sur une période de huit semaines. Mais, il est important de souligner que cette étude ne fournit pas de preuve directe que le galactomannane que contient le fenugrec peut augmenter la force musculaire chez les humains. 

Et comme d’habitude, contrairement aux médicaments et à une majorité de compléments alimentaires, un végétal n’a pas qu’une mais plusieurs fonctions , en voici un petit extrait :  

Les mêmes chercheurs informent que le fenugrec a été largement étudié dans des modèles humains et animaux. Les effets de la supplémentation en fenugrec sur la régulation de l’insuline et de l’hyperglycémie sont bien établis.

Des études ont montré que le fenugrec peut aider à réguler le niveau de sucre dans le sang et à mieux contrôler l’insuline chez les personnes et les animaux diabétiques. Une forme de fenugrec riche en fibres et en saponines stéroïdiennes a réduit le taux de sucre dans le sang chez les chiens après 8 jours de consommation. Des études chez des humains diabétiques ont également montré des résultats positifs en prenant des doses quotidiennes de 1 à 25 g de fenugrec. Une autre étude chez des rats diabétiques de type 1 et 2 a montré que la consommation d’une forme soluble de fenugrec pendant 28 jours a entraîné une réduction de 19% du taux de sucre dans le sang.

Il aide à transporter le glucose dans les cellules, ce qui peut réduire la glycémie. De plus, le fenugrec peut aider à libérer de l’insuline, ce qui peut également réduire les niveaux de sucre dans le sang. Les recherches ont montré que plus la dose de fenugrec est élevée, plus l’effet est fort. 

Le fenugrec peut aider à baisser le taux de cholestérol dans le foie et améliorer la capacité du foie à briser les graisses (triglycérides). Il peut aussi aider à prévenir les dommages au foie causés par l’alcool et réduire l’inflammation. Une étude a montré que l’extrait de fenugrec peut aider à réduire les niveaux d’enzymes liées à l’inflammation et protéger contre les effets négatifs du stress oxydatif et du diabète. 

En gros, le fenugrec peut aider à contrôler les niveaux anormaux de cholestérol pour les personnes qui ont des problèmes de graisses dans le sang. En donnant des graines de fenugrec à des rats pendant 8 semaines, leur niveau de LDL “mauvais cholestérol” a diminué et leur niveau de HDL “bon cholestérol” a augmenté. Cela me rappelle le pouvoir des noix du Brésil ! 🤗

Indice Nutricolor 🚦

Ce qu'il faut retenir 💡

  1. Le fenugrec augmente la masse musculaire
  2. Il augmente la puissance de crête (ex: endurance , force etc..)
  3. Il régule le taux de mauvais et bon cholestérol
  4. Il régule l’insuline et l’hyperglycémie

Mise en garde ⚠

  1. Pendant l’étude, aucun des participants n’a eu de problèmes de santé graves liés ou non à l’étude. Cependant, certains participants ont ressenti des douleurs à l’estomac ou des problèmes gastro-intestinaux mineurs. Tous les participants ont terminé l’étude sans rencontrer de complications.
  2. Après consommation de fenugrec, le corps peu dégager une odeur de “caramel” ou de “sirop d’érable”, pas d’inquiétude cela est inoffensif, cependant il est important d’en informer votre médecin et plus particulièrement si vous êtes enceinte pour ne pas qu’il pense que vous ou votre enfant êtes atteint de maladie du sirop d’érable, la “leucinose” car elle en revanche ne l’est pas. 

Le Nutri conseil 🥦

J’espère que ses études vous convaincrons d’opter pour la voie naturel et sans effet secondaire négatif contrairement à ses concurants médicamenteux pour la prise de masse musculaire ou la réduction de cholestérol, après tout, qu’elle entreprise gagnerait des milliards à vendre du fenugrec ? F’nugrec pharma? Si le goût prononcé du fenugrec ne vous convient pas, pas de problème! Optez pour la version en poudre et camouflez son goût via des saveurs plus sucrés dans des smoothies par exemple.
Vous pouvez aussi trempez quelques graines dans votre boisson chaude et/ou votre boisson durant l’exercice physique et mieux encore, les faire germer avec d’autres graines précieuses comme le brocolis ! 🥦

Source cités 📰

Remerciement 💝

Merci à tous pour votre soutiens, grâce à vous des millions de personnes vont pouvoir améliorer leurs santés et celles de leurs proches 💝

Notre sélection du meilleur rapport qualité/prix :

Fenugrec en poudre bio

100g de fenugrec bio, pratique pour mélanger dans n’importe quel plat ou boisson.

Graine de fenugrec

250g de graine de fenugrec, très économique et savoureux.

HappyNutri n’a pas vocation à remplacer votre relation avec votre médecin traitant. Les renseignements contenus sur ce site sont tous rédigés avec des sources scientifiques et ne peuvent pas répondre à des questions médicales spécifiques, mais sont donnés à des fins purement informatives et complémentaires.

Noé Georges-Luszczak

Noé Georges-Luszczak

Spécialiste en nutrition, je consacre ma vie aux aliments d'origine végétal afin que le monde soit en meilleur santé le plus longtemps possible.

Abonnez-vous à notre newsletter
pour être au courant de nos meilleurs nouveautés!

"Repoussez et inversez les maladies”